Australes

17 Octobre 2013: EVASAN

Mahana Maha 17 Atopi 2013 : Jeudi 17 Octobre 2013

 

Relax.

Le pain coco que j’avais mis de côté hier soir est recouvert de microscopiques fourmis. Elles courent dans tous les sens, remontant tes phalanges puis galopent sur tes poignets.

Je renonce. Pas de pain fourmi ce matin.

Il est vrai que nous sommes servis sur le plan insectes. Petits moustiques, gros cafards avec des antennes comme celles des capricornes de nos contrées et cette foultitude de fourmis. La plus grosse doit atteindre péniblement la toise des 3 mm. Mais elles battent sûrement Speedy Gonzales.

 

Belle gale : Je garde la photo pour Didier.

Une mycose des avants bras. Sur peau noire. En fait deux teintes de brun. Pityriasis ? Mais pas sur le reste du corps. Teigne? Dans le doute, je mets en route de la Grisefuline.

Les femmes ont, ce matin, de très beaux tatouages. Sur le bras gauche le plus souvent, ils serpentent en colimaçon du galbe de l’épaule vers le poignet.

Parfois les chevilles. Plus classiques : dauphin ou autre animal marin

Parfois dans le dos. Rituels, en une géométrie inconnue du Popaa que je suis.

 

Une EVASAN programmée, c’est à dire un rendez-vous pris d’avance, chez un dermatologue de Papeete.

Le papy, pasteur bientôt à la retraite, est accompagné de son successeur.

Psoriasis évolué, sous Soriatane, avec suivi semestriel. Mais je découvre qu’il est aussi diabétique et hypertendu. Ayant beaucoup d’activités chez lui et dans la paroisse, il a négligé son traitement depuis au moins deux mois. Tension artérielle élevée.

Je profite de son voyage pour le montrer à un cardiologue et à un endocrinologue. Il faut gérer la pénurie. Jeannette se chargera de prendre les rendez-vous. Le codage CIM et CMD est fait grâce aux fiches explicatives.

La classification CIM: Code International des Maladies. Liste de toutes les maladies de la terre, établie par l’OMS et reconnue dans le monde entier.

Le code CMD est la même classification mais faite selon les appareils concernés: maladies cardiaques, pathologies du sang ou des organes hématopoïétiques, maladies pulmonaires et j’en passe.

Le formulaire EVASAN de la CPS polynésienne comporte, outre l’identification précise du patient, ces deux sésames. Ce qui doit améliorer le contrôle de la caisse. Celle-ci laisse rarement passer les erreurs. Pour preuve, les demandes retournées pour erreur dans le codage.

Midi. Les consultations se sont calmées.

La mission gynéco est toujours là, aussi discrète qu’hier.

Appel. Je suis d’astreinte pour mon dernier soir. Un patient est annoncé.

Envoyé par l’infirmière libérale qui le suit à domicile.

Repas shunté.

Il faut penser à boire un peu d’eau car on pisse très souvent foncé.

 

Dr Serge BILLARD-BALTYDE

M 3107

centre médical de Tubuai

BP 78

98754 MATAURA – TUBUAI

tél 932 250

fax 932 485

tel direct : 307 704

centremedical.tubuai@sante.gov.pf

 

Tubuai, le 17.10.13

 

Cher confrère,

 

Je vous remercie de recevoir en consultation

 

Mr xxxxx

né(e) le xxxx

DN = xxxxx LM = xxxx

 

qui est arrivé au centre pour sonde urinaire bouchée depuis hier et état fébrile.

Entre hier et ce matin : 1650ml de diurèse.

ECBU fait le 16.10.13 (IML)+ antibiogramme

 

antécédents notables :

Tétra-parésie spastique sur décompensation traumatique d’un canal cervical étroit en 1989

Cure de hernie inguinoscrotale gauche étranglée en 1999

Érysipèle

Chirurgie pour calcul endovésical en 07.13 (chirurgie V)

 

traitement habituel :

Aspegic 250 + Lioresal 20 + Ditropan 2 + Seropram 1

 

 

Arrivée vers 13 h

Constantes cardiovasculaires normales. Hyperthermie à 39°

Sonde bouchée. Ablation difficile. Ballonnet abîmé contenant de l’urine. Calcifications en grumeaux envahissant la sonde urinaire.

Expulsion spontanée de nombreux débris crayeux jaunâtres.

Globe vésical bien perçu.

Plusieurs tentatives de sondage inefficaces ; Sonde 14 à 18 mais non béquillée puis sonde 14 avec injection simultanée d’eau stérile. La sonde butte systématiquement et l’eau refoule.

Essai avec sonde d’aspiration.

Décision EVASAN.

Vérification à l’échographe : globe vésical avec calcifications sur le fond.

Perfalgan 1G à 13.30

Vérification des pst des deux MI. Lésions multiples sur érysipèle connu. Odeur de pyo. Pst de propreté fait. Pas de prélèvement car pas d’écouvillon stérile.

T°= 40°

ROCEPHINE 1G à 15.00

Hémoculture non faite : pas de matériel

Constantes cardiovasculaires stables.

Appel Régulation du Centre 15. Décollage Papeete à 16h15

16h45 : constantes normales. T°= 39.6

 

Vous remerciant pour votre collaboration.

 

Cordialement

 

Donc pour la deuxième fois depuis mon arrivée, j’évacue en catastrophe un patient sur le CHU.

Le formulaire à rédiger pour les EVASAN non programmées, c’est-à-dire en urgence, est ce jour étiqueté 50/13/AVE/SSA/TUB/PPT. Ce qui veut dire que c’est le cinquantième transport en urgence de l’année. Bonne moyenne d’environ 5 évacuations EVASAN mensuelles.

Je garde l’habitude conduire l’ambulance. Surtout que ce soir, je suis le seul à connaître à la fois le véhicule et le trajet pour entrer sur la tarmac. Julie reste à l’arrière, avec la patient. Didier, que l’on récupère devant chez lui, n’a jamais assisté à une EVASAN.

Le patient sourit. On le sent en confiance. Il est heureux de circuler en musique sur les sept kilomètres qui nous séparent de l’aérodrome. Nous arrivons au moment où les pompiers sortent leur véhicule et se mettent en bord de piste.

Quelques photos. Relax.

L’avion se pose. Le soleil se couche juste.

La famille nous aide à le passer de notre brancard à celui, encore moins confortable, de l’avion d’Air Archipel.

Terminé. On rentre. Julie apprend à conduire l’ambulance. Il est 18h30.

Personne n’a mangé.

Julie finit les consultations gynécologiques. Je rentre avec un cagette de pamplemousses gros comme des melons. Du jus, du jus, du jus.

Maa de ce soir : poisson cru (Tazar?), taro (sorte de légumineuse voisine de la pomme de terre) et légumes divers.

Pour revenir à la page d’accueil du site, cliquez sur : Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.