Australes

25 au 28 Novembre 2013: Raivavae

Raivavae

Du 25 au 28 novembre 2013 : Raivavae

Départ sur Raivavae ce lundi. Après une semaine tendue, très tendue : plainte officielle, menace de démission, mise à pied demandée, et obtenue.

Somewhere over the Rainbow – Israel « IZ » Kamakawiwoʻolev

Tendu, tendu, tendu. Pas de repas. Passage des filles. Solitude à fleur de peau. A se demander ce que je suis venu faire dans cette galère. 

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

J’en suis même arrivé à postuler dans d’autres horizons :

Wallis et Futuna :

Hôpital de Sia : Wallis et Futuna : Conditions : postes à temps plein sur CDD de 2 ans, renouvelable 1 an. 8 000 € par mois + récupération des astreintes. Voyage et déménagement pris en charge. Droit à formation. Territoire non soumis à impôt.

Les îles Loyauté :

La province des îles Loyauté recrute des médecins généralistes pour exercice en médecine de santé publique dans ses dispensaires. L’activité est diversifiée avec le curatif, le préventif et la gestion primaire des urgences (une compétence en médecine d’urgence est appréciée). Des sages-femmes étant présentes sur chaque île, il n’y a pas, sauf urgence, à gérer l’obstétrique.

Effectif et fonctionnement des centres médicaux :

Sur l’île de MARE (environ 6 500 habitants) :

Centre médical de La Roche (3 médecins, 5 IDE, 1 dentiste, 1 femme de service, 1 secrétaire médicale, 1 ambulancier)

Centre médical de Tadine (3 médecins, 7 IDE, 1 IDE adjoint au Chef de Service, 1 dentiste, 2 sage-femme, 1 kiné, 1 orthophoniste, 1 aide-soignant, 1 secrétaire médicale, 1 femme de service, 1 ambulancier)

Sur l’île d’OUVEA (environ 5 000 habitants) :

Centre médical d’Houloup (3 médecins, 8 IDE, 1 kiné, 1 sage-femme, 1 dentiste, 1 IDE adjoint au Chef de Service, 1 aide-soignant, 1 régisseur, 1 secrétaire médicale, 1 ambulancier, 3 femmes de service) 

Sur l’île de LIFOU (environ 10 000 habitants) :

Centre médical de WE (4 médecins, 10 IDE, 1 kiné, 3 sage-femme, 1 dentiste, 1 IDE adjoint au Chef de Service, 1 régisseur, 5 aide-soignant, 1 ambulancier, 1 employée de bureau, 2.5 femmes de service, 2 secrétaires médicales)

Centre médical de Xépénéhé (3 médecins, 5 IDE, 1 dentiste, 2 femmes de service, 1 secrétaire médicale, 1 régisseur)

Chaque centre médical dispose donc, sauf périodes difficiles exceptionnelles, d’au moins trois médecins qui, outre l’activité quotidienne, alternent des astreintes à domicile. Les horaires de travail, en pratique, sont du lundi au vendredi 07H30-12H00 et 14H00-17H00.

Nouvelle Calédonie : 

Recherchons un Médecin généraliste H/F pour poste d’Adjoint sur un dispensaire d’une commune du Nord Est de la Nouvelle Calédonie d’environ 2 400 habitants.

Durée souhaitée du contrat : Minimum 6 mois à 2 ans ; possibilité d’évolution en CDI Poste à temps plein : du Lundi au vendredi de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h00 Astreintes à domicile

Date de prise de fonction : 1er Mars 2014

Profil du candidat recherché : Bonne adaptation en secteur isolé, aptitude au management d’une équipe, très bon relationnel ; disponibilité Etre inscrit au tableau de l’ordre des médecins ; Enfin, une expérience dans le domaine des urgences serait appréciée.

Activités : Curative, Préventive, (Déplacements en tribu, Visites scolaires, et VAD)

Composition de l’Equipe médicale et paramédicale : 2 médecins, 3 IDE, 1 secrétaire, 1 auxiliaire de vie et santé, 1 dentiste avec assistant dentaire, 1/2 assistante sociale, 1/2 sage femme, 1 ouvrier ambulancier, 1/2 éducatrice sanitaire. 

Rémunération : Calquée sur les grilles des fonctionnaires Territoriaux en fonction de l’ancienneté dans le diplôme (date de Thèse) + Indemnité de sujétion + Prime de Précarité + Prime d’astreintes.

Transport aérien depuis le lieu de résidence A/R : Pris en charge Logement meublé mis à disposition gracieusement Affiliation CAFAT et Mutuelle des Fonctionnaires.

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

Raivavae va calmer le feu qui couve. Peut être aussi mal dans ma peau :

Pour avoir si souvent dormi

Avec ma solitude

Je m’en suis fait presqu’une amie

en douce habitude

Elle ne me quitte pas d’un pas

Fidèle comme une ombre

Elle m’a suivi ça et là

Aux quatre coins du monde

Non, je ne suis jamais seul

Avec ma solitude

Quand elle est au creux de mon lit

Elle prend toute la place

Et nous passons de longues nuits

Tous les deux face à face

Je ne sais vraiment pas jusqu’où

Ira cette complice

Faudra-t-il que j’y prenne goût

Ou que je réagisse?

Non, je ne suis jamais seul

Avec ma solitude

Par elle, j’ai autant appris

Que j’ai versé de larmes

Si parfois je la répudie

Jamais elle ne désarme

Et si je préfère l’amour

D’une autre courtisane

Elle sera à mon dernier jour

Ma dernière compagne

Non, je ne suis jamais seul

Avec ma solitude

Non, je ne suis jamais seul

Avec ma solitude

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

Raivavae, sa douceur, son baume.

Ayo – Live At The Olympia 2007 (full concert)

Patricia et Didier sont là. Collier de fleur. Odeur entêtante des tiaré. J’apprécie surtout leurs sourires, leur connivence. La musique et les danses traditionnelles sont du bonus. Pas pour moi. Prévus pour un groupe de Suisses qui débarquent en même temps que moi.

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

Il pleut. Visite du dispensaire. Installation dans le logement de fonction où je retrouve Thierry de Tubuai. Il a été appelé en renfort pour la construction du mur d’enceinte du dispensaire. Un mois de mission pendant lequel il cohabite avec un autre homme d’entretien, venant de Rurutu. Il semblerait que je sois en mission dans cette île vers mars 2014. Si je suis encore là.

Il pleut, il pleut, il pleut. Ce qui arrange Raivavae. Ile où il n’y a pas d’eau courante. Les gens vivent de l’eau de pluie collectée dans d’immenses citernes. Ils ne boivent que de l’eau en bouteille depuis qu’ils ont refusé un forage. Pour les habitants de Raivavae, l’île est vivante. Prendre son eau revient à ponctionner le sang d’un homme. Ca va le tuer. Alors un forage ! Autant proposer un cathéter chez un vampire.

Douceur de vivre à Raivavae. Je m’éloigne de mes soucis malgré les appels répétés du dispensaire de Tubuai qui traverse une zone de turbulences avec urgences et evasan à répétition. 

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

En parlant d’appel, j’ai perdu le téléphone mobile que m’a confié la direction. Camionnette, sac-à-dos, aéroport, avion, voiture ? Bof, je m’en fous un peu. Je ne voulais pas le prendre. J’ai de même refusé d’emporter mon tampon professionnel ce qui a permis aux infirmières de Tubuai de remplir tous les formulaires administratifs.

Bon, ça fait un téléphone en moins ! De ma responsabilité. Je suis donc aller en acheter un autre à l’OPT de Raivavae. La fille de l’accueil est magnifique. Comme beaucoup de filles d’ici. Elles font à peu près la moitié du volume des femmes de Tubuai. Dauphin, baleine. Je lui ai promis de revenir très rapidement. Ca a failli marcher car l’après midi même je suis parti en vélo faire quelques photos. En posant mon sac à plusieurs reprises, en cherchant le meilleur angle, en chassant les crabes de cocotiers, énormes, j’ai découvert que la pochette extérieure était vide. Perdu le nouveau Vini ! Retour en poussant le vélo, en se remémorant toutes les pauses. Je connais bien, très bien, tout le bord de route de l’aérodrome. Enfin le voilà ! Posé sur une touffe d’herbes bien vertes. Difficile de le louper. Heureusement. Malheureusement pour la fille de l’agence. Et, comme fait exprès, ça sonne. Tubuai a besoin de documents. Donc retour sur 8 km. On est loin du tour de l’île. Raivavae fait environ 20 à 22 Km. De toutes manières, le temps est crachin, le ciel chagrin, le reste chat gris, chat noir à Tubuai.

Un jour, je perdrais la vie. Et ce jour-là, je ne suis pas sûr de la retrouver. Sur un bord de chemin. Quel chemin ?

Soirée « plus belle la vie »

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

Mercredi 27 novembre 2013. C’est décidé. Le soleil se lève. La journée semble prometteuse.

Est-ce que j’ai vraiment une âme de voyageur, prêt à tout larguer pour de nouveaux horizons ? En fait fuir les problèmes de Tubuai.  Mais qu’est-ce qui me retient dans cette île, que je ne connaissais pas il y a deux mois ?

Pourquoi réfléchir ce jour ? Raivavae me tend les bras, m’appelle de sa douceur. J’y reviendrais escalader ses montagnes. Aujourd’hui vélo, chinois. 

D’abord, j’accompagne Patricia, qui rejoint Tubuai pour reprendre son travail.

Paysages, couleurs, chaleur, Paix de l’esprit.

La route goudronnée fait place aux dalles de béton, bientôt remplacées par une simple piste aux nids de poule, d’autruche. Motus, lagon, barrière de corail, cocotiers,  ciel azur. Tout y est. Pour se perdre, pour s’oublier, pour s’évader vers la simplicité, la vie, la vraie.

Et ben voilà. 3 heures. Si vous partez avec des hémorroïdes, vous revenez avec une angine. Mais aussi une moisson de clichés de rêve. A partager.

Australes, Raivavae, Tubuai, Rapa, Polynésie

Didier m’a demandé de lui prendre une recharge d’électricité. Sur Raivavae, l’électricité s’achète comme une recharge de téléphone. Ce n’est pas en minute mais en kilowatt que la facture se règle. 2000 francs pacifique (16 à 17€) donnent un code de 45 kw.

Soirée entre mecs. A parler de notre vie, déjà bien entamée. Avec encore des interrogations, des doutes, quelques certitudes. Surtout celle du temps qui passe.

Après la révolte des ovaires, voici le blues des testis. Gonade quand tu nous tiens.

10h28 ce jeudi. Le Bateau troue l’horizon. Promesse d’aventures. Houle de 1.5m. Parole de Vomito (Hervé de Titeuf).

Le sac est prêt. Il y a du confort dans la fuite.

Je reviendrais à Raivavae. Raivavae, la douce. Raivavae, le cocon. Raivavae, le nid douillet.

Pour revenir à la page d’accueil du site, cliquez sur : Serge

Une réflexion au sujet de “25 au 28 Novembre 2013: Raivavae

  1. billard marie jeanne

    Pourquoi partir de Tubuai si tu as réussi à obtenir le départ du personnel récalcitrant ?
    alors que tu disais que l équipe soignante était formidable.
    Laisses passer ton blues et réfléchis avant de prendre une décision
    Bises Maja et Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.